Site dédié à Philippe Ariès

La mort de Raoul Girardet

dimanche 22 septembre 2013

Historien du nationalisme et de l’idée coloniale, professeur à l’Institut d’études politiques de Paris, Raoul Girardet (1917-2013) a été un intime de Philippe Ariès depuis le milieu des années trente. C’est l’historien du dimanche qui pubie en 1953 son premier livre, chez Plon, La société militaire dans la France contemporaine (1815-1939) dans la collection "Civilisations d’hier et d’aujourd’hui". Raoul Girardet a évoqué son itinéraire avec Pierre Assouline dans Singulièrement libre (Perrin, 1990).

Espace privé | Plan du site | Qui sommes nous? | Nous contacter